fbpx

Fabrication du vin

Fabrication du vin

TROUSSES DE VINIFICATION  4 – 8 SEMAINES

IMPORTANT: Assurez-vous que votre cuve de fermentation primaire est assez grande pour contenir tout le jus
du sac fourni tout en laissant un espace additionnel pour la mousse qui se formera en cours de fermentation.

Le nombre de semaines requis pour fabriquer votre vin est indiqué sur le devant de la boîte contenant votre
trousse de vinification.

ÉTAPE 1 JOUR 1 – FERMENTATION PRIMAIRE

1.1 Nettoyez et stérilisez l’équipement qui sera utilisé. Amenez tous les composants de la trousse à la température de la pièce.
1.2 Versez 2 L (8 tasses) d’eau chaude du robinet au fond de la cuve de fermentation et incorporez le sachet de
Bentonite, brassez bien. Il est normal que la Bentonite ne se dissolve pas entièrement dans l’eau.
1.3 Versez le contenu du sac de jus dans la cuve de fermentation. Rincez le sac avec de l’eau et ajoutez celle-ci à la cuve de fermentation primaire. S’il y a deux sacs, utilisez le plus gros maintenant. Le sachet de réserve (petit sac) ne doit pas être ajouté à cette étape.
1.4 Ajoutez suffisamment d’eau potable fraîche de bonne qualité pour amener le niveau du contenu de la cuve de fermentation primaire à la marque de 23 L (6 gallons).
1.5 Si votre trousse contient des
Copeaux ou de la Poudre de chêne, incorporez-les maintenant. Si votre trousse contient des cubes de chêne, ils seront ajoutés à une étape subséquente.
1.6 Brassez bien. Utilisez un hydromètre pour mesurer la G. S. et inscrivez le résultat à l’étape de gravité spécifique (G. S.) du Jour 1 dans le tableau fourni avec ces instructions.
1.7 Saupoudrez la
Levure sèche sur le dessus de la base de jus (si votre trousse contient deux sachets de levures, ajoutez les deux maintenant).
1.8 Déposez un couvercle non fermé hermétiquement ou un couvercle doté d’une bonde hydraulique à demi remplie d’une solution à base de sulfites sur le dessus de la cuve de fermentation primaire. Le sachet de sulfites/sorbate inclus ne doit pas servir pour cet usage. (Visitez:
www.winemakerschool.com pour fabriquer une solution à base de sulfites).
1.9 Maintenez la température de l’aire de fermentation à un niveau de température tempéré (20-25 °C/68-77 °F) pour toute la
période de vinification.

ÉTAPE 2 JOUR 14 – STABILISATION/DÉGAZAGE

2.1 Vérifiez la densité en fonction du tableau de la Densité par étape. Mesurez la G. S. Si la lecture
n’est pas dans cette plage, vérifiez-la à nouveau dans 48 heures. Sinon, notez ce nombre.
2.2 À l’aide de l’équipement stérilisé, siphonnez (soutirez) soigneusement le vin dans une tourie propre/stérilisée en laissant le sédiment derrière.
2.3 Ajoutez le contenu du sachet de
Métabisulfite de potassium / Sorbate de potassium directement dans la tourie pleine de vin.
2.4 Agitez le vin en utilisant une cuillère de brassage stérilisée. Brassez vigoureusement le vin en changeant de direction de façon intermittente pendant 10 minutes. Alternativement, le vin peut être dégazé en utilisant un agitateur monté sur une perceuse pendant 2-4 minutes à vitesse moyenne et en changeant de direction toutes les 30 secondes. Consultez la section
d’information générale pour plus de détails sur le dégazage.
2.5 Incorporez le sachet de
Kieselsol. Si votre trousse contient deux sachets, ajoutez-en un maintenant. L’autre sachet sera ajouté à une étape subséquente.
2.6 Fixez le bouchon et la bonde remplie à demi avec une solution à base de sulfites à la tourie et laissez-la reposer pendant 24 heures.

ÉTAPE 3 JOUR 15 – CLARIFICATION

3.1 Incorporez le contenu du(des) Sachet(s) de Réserve dans la tourie en brassant, si inclus.
3.2 Incorporez le(s) sachet(s) de
Chitosane.
3.3 Si votre trousse contient un second sachet de
Kieselsol, incorporez-le une heure après l’addition de Chitosane.
3.4 Si votre trousse contient des
Cubes de chêne, incorporez-les maintenant.
3.5 Replacez la bonde hydraulique et laissez reposer le vin dans un endroit calme et tempéré (20-25 ˚C ou 68-77 ˚F) à l’abri de
la chaleur directe et de la lumière.
3.6 Après 5 jours, faites bouger la tourie (sans la soulever) pour permettre aux sédiments collés sur la paroi de la tourie de se déposer.
3.7 Poursuivez le processus de clarification en fonction du tableau ci-dessous.
Le remplissage (ouillage) de la tourie au cours du processus de clarification n’est pas requis. Si vous choisissez de le faire, utilisez
un vin de style similaire. L’ajout d’eau n’est pas recommandé.

ÉTAPE 4 JOUR 26-54 – SOUTIRAGE DE FINITION/VIEILLISSEMENT

4.1 Le vin devrait être parfaitement clair. S’il ne l’est pas, laissez le vin reposer pendant une autre période de 7-14 jours afin qu’il soit bien clarifié.
4.2 Soutirez soigneusement le vin sans le sédiment (et les cubes de chêne, s’il y en a) dans une tourie propre et stérilisée sur laquelle est fixée un bouchon plein.
4.3 Laissez le vin reposer libre de tout mouvement pendant une période d’au moins 2 jours pour lui permettre de se stabiliser.


Étapes optionnelles:
a) Si vous considérez laisser vieillir votre vin pendant plus de 3 mois, ajoutez 1,5 g (1/4 c. à thé) de métabisulfite de
potassium à dissoudre au vin afin d’aider à préserver sa saveur et sa couleur.
b) Si vous filtrez le vin, faites-le à cette étape.
NE FILTREZ JAMAIS UN VIN VOILÉ

ÉTAPE 5 EMBOUTEILLAGE (VIN CLARIFIÉ SEULEMENT)

5.1 Siphonnez soigneusement votre vin dans des bouteilles propres et stérilisées.
5.2 Bouchez les bouteilles à l’aide de lièges et laissez-les en position verticale pendant 3-5 jours afin de permettre au liège de prendre de l’expansion. Inversez ou entreposez vos bouteilles sur le côté afin de maintenir l’humidité du liège. Entreposez le vin à une température de 11-18 °C (52-65 °F). Si vous choisissez de vieillir votre vin en tourie, comblez celle-ci avec un vin
de style similaire et fixez un bouchon plein. Le vieillissement en bouteille demeure la méthode recommandée.